Sœur de La Chapelle (2eme moitié du XVIIe s.)

Posted in Les Autrices

Sœur de La Chapelle (2eme moitié du XVIIe s.)

Notice bio-bibliographique de Paul Scott Dictionnaire des femmes de l’Ancienne France, SIEFAR (à paraître).

 

Extrait : « On ne possède aucun détail sur la vie de la sœur de La Chapelle, et tous les renseignements à son sujet restent hypothétiques. Son existence nous est seulement connue par cette tragédie publiée en 1663 chez Blaise Simonnot à Autun. La pièce est précédée d’une dédicace signée “DE LA CHAPELLE REL. C.”. L’abréviation utilisée signifiant sans doute “religieuse cloîtrée”, on peut en conclure que la sœur de La Chapelle appartenait à l’une des trois communautés de religieuses présentes dans la ville d’Autun à cette époque (en plus du couvent des Ursulines, non cloîtré). De nouvelles recherches permettront peut-être de l’identifier sous le nom d’une certaine Anne de la Capelle-Biron, membre de l’abbaye bénédictine (St-Jean-le-Grand) et lectrice d’“histoires profanes” d’après le témoignage du vicaire général lors de sa visite en 1676. »

 

Sa pièce de théâtre :

 

Études

  • Scott, Paul. « Saint Catherine in Seventeenth-Century French Tragedy ». In J. Britnell & A. Moss (dir.), Female Saints and Sinners : Saintes et Mondaines (1450–1650), Durham, University of Durham, 2002, p.39-58.
  • Scott, Paul. « Cloisters, Teaching and Tragedy : a Rediscovered Lost Play of 1663 ». Biblio 17, 144, 2002 (« Les Femmes au Grand Siècle »), p.150-161.